MAÏEUSTHESIE

Association Bonheur power

La Maïeusthésie, terme fondé en 2002 par Thierry TOURNEBISE, est une approche innovante et humaniste de la COMMUNICATION et de l’ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE. Elle est un outil majeur du nouveau paradigme qu’est la PSYCHOLOGIE de la PERTINENCE.

 

Elle apporte un discernement fondamental dans la façon dont nous échangeons et entrons en contact avec nos pairs, ainsi qu’avec nous même.

L'originalité de cette approche est de distinguer enfin « être communicant » et « être relationnel ».
COMMUNICANTS, nous sommes ouverts et attentionnés, privilégiant l'individu (le quelqu’un) et la qualité de l'attention qu'on lui accorde. RELATIONNELS, nous sommes reliés et emplis d'affectivité, privilégiant l'intérêt envers l'information (le quelquechose), à des fins de profit ou d'évitement.

Il en découle une toute autre regard vis à vis des autres et de soi même ainsi que des comportements.

 

La maïeusthésie définit également une approche thérapeutique brève. Elle ouvre une porte sur un regard empli de respect, de délicatesse et de pertinence, où les difficultés d’un individu sont vues, non pas comme un « trouble » ou problème à corriger, (paradigme très fort qui existe en psychologie et psychiatrie, DSM : Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ), mais comme une invitation au déploiement de la psyché et des projets existentiels du sujet jusque-là freinés par des parties de soi non reconnues.

 

L’accueil de ces parts de soi enfouies et souffrantes, guidé par le thérapeute, se déroule dans une dynamique tout à fait réjouissante, non « pathologiste », en faveur de la justesse et de l’apaisement du sujet.

Les différents symptômes sont alors perçus, non plus comme la manifestation d’un "trouble biologique ou mental" (psychopathologie), mais comme un moyen pertinent par lequel un être essaye de reconnecter en lui, ce qui appelle son attention.

 

Il s’agira ainsi, non pas de se « raconter », mais de se « rencontrer », de valider les pertinences à l’oeuvre, et ainsi permettre la réintégration de cette part de soi.

La maieusthésie provient de :

  • Maieutikê (origine grecque) : (art) d'accoucher quelqu'un
  • Aisthésis (origine indo-européenne) : sensibilité

« Maïeusthésie » désigne donc « l’art d’être sensible au processus d’accouchement, de mise au monde du Soi ». Il s’agit d’une approche où priment l’humain et l’expérience vécue, libre de toutes écoles de pensée. La maïeusthésie est cependant théorisée avec précision et située clairement au sein des théories existantes en psychologie. Elle oeuvre en faveur du processus d’individuation (devenir qui l’on a à être) et d’assertivité (s’affirmer dans le respect d’autrui).

Priscillia LAMBERT  vous accueille  sur son stand

 

@      w     f