DIM 30 JUIN 2019

11H30

CONFÉRENCE

AU DELA DU CHAMANISME

Emanuel FILLAUDEAU

Écologie - Ethnobiosophie - Bien être
L'équilibre des corps subtils, une prise de conscience pour l'avenir de notre planète

L'Ethnobiosophie®, ou logique de vie et d'esprit des peuples, est une pédagogie de relation d'aide entre l'écologie, la culture et le bien-être. Elle permet de faire prendre conscience à chaque être que son « Arbre de vie» est son moi intérieur, jonction de tous les éléments du corps physique, psychique ou psychosomatique.

DIM 30 JUIN 2019

10H30

CONFÉRENCE

L'APPLICATION DU SHIATSU EN ONCOLOGIE

Marie Claire DARDEAU - Praticienne shiatsu

Marie Claire DARDEAU a une grande expérience du shiatsu en milieu médical. Elle a été parmis les pionnières de l'introduction du shiatsu dans le milieu hospitalier en France pour soulager les malades en souffrances.

Le shiatsu est une méthode de santé holistique, complémentaire à la médecine occidentale.

Le shiatsu aide à apaiser le corps et l’esprit , des douleurs physiques et psychologiques. Ce qui permet de réduire les tensions, le stress tout en stimulant et renforçant le système d’autodéfense de l’organisme.

Le shiatsu procure un véritable bien être...

En oncologie, le shiatsu est un soutien important, car il soulage les effets secondaires, liés aux traitements thérapeutiques des patients. La séance devient un moment privilégié car elle permet à la personne :

  • - De faire abstraction de la souffrance (physique et/ou morale)
    - De se recentrer sur elle-même, de favoriser la confiance en soi,...

" Marie-Claire Dardeau est aide-soignante au centre hospitalier de Blois. Il y a dix-sept ans déjà qu'elle a été formée au shiatsu, dans le cadre de sa profession. Puis plus récemment elle s'est tournée vers les personnes atteintes d'un cancer. « Nous ne sommes que dix-sept en France à avoir été formées au shiatsu oncologie. Il faut avoir la capacité de s'adapter au cas par cas, de ne pas infliger une séance trop longue à un patient qui sort d'une chirurgie. J'aide les patients à être à l'écoute de leur corps et souvent, ils ne l'ont pas été avant la maladie. »
Le shiatsu joue sur les énergies du corps: le malade doit prendre conscience que son corps est un tout. « Je travaille avec ma propre énergie et les patients se sentent plus apaisés. » Marie-Claire prodigue également de nombreux conseils pour relativiser, mieux vivre avec les désagréments de la maladie. Et si le shiatsu ne fait pas de miracle, il peut aider de nombreux malades dans leur long parcours. « Si j'avais pu faire médecine, je me serais dirigée vers l'acupuncture. J'ai découvert que l'on pouvait arriver au même résultat sans aiguilles... »  
Extrait article Béatrice Bossard 2015.

Aujourd'hui, cette toute jeune retraitée, dotée d'une grande sensibilité, "lit" au travers de ses doigts sur les corps qu'elle masses pour prodiguer d'excellents conseils de soins.

DIM 09 JUIN 2019

10H30

CONFÉRENCE

L'APPLICATION DU SHIATSU EN ONCOLOGIE

Marie Claire DARDEAU - Praticienne shiatsu

Marie Claire DARDEAU a une grande expérience du shiatsu en milieu médical. Elle a été parmis les pionnières de l'introduction du shiatsu dans le milieu hospitalier en France pour soulager les malades en souffrances.

Le shiatsu est une méthode de santé holistique, complémentaire à la médecine occidentale.

Le shiatsu aide à apaiser le corps et l’esprit , des douleurs physiques et psychologiques. Ce qui permet de réduire les tensions, le stress tout en stimulant et renforçant le système d’autodéfense de l’organisme.

Le shiatsu procure un véritable bien être...

En oncologie, le shiatsu est un soutien important, car il soulage les effets secondaires, liés aux traitements thérapeutiques des patients. La séance devient un moment privilégié car elle permet à la personne :

  • - De faire abstraction de la souffrance (physique et/ou morale)
    - De se recentrer sur elle-même, de favoriser la confiance en soi,...

" Marie-Claire Dardeau est aide-soignante au centre hospitalier de Blois. Il y a dix-sept ans déjà qu'elle a été formée au shiatsu, dans le cadre de sa profession. Puis plus récemment elle s'est tournée vers les personnes atteintes d'un cancer. « Nous ne sommes que dix-sept en France à avoir été formées au shiatsu oncologie. Il faut avoir la capacité de s'adapter au cas par cas, de ne pas infliger une séance trop longue à un patient qui sort d'une chirurgie. J'aide les patients à être à l'écoute de leur corps et souvent, ils ne l'ont pas été avant la maladie. »
Le shiatsu joue sur les énergies du corps: le malade doit prendre conscience que son corps est un tout. « Je travaille avec ma propre énergie et les patients se sentent plus apaisés. » Marie-Claire prodigue également de nombreux conseils pour relativiser, mieux vivre avec les désagréments de la maladie. Et si le shiatsu ne fait pas de miracle, il peut aider de nombreux malades dans leur long parcours. « Si j'avais pu faire médecine, je me serais dirigée vers l'acupuncture. J'ai découvert que l'on pouvait arriver au même résultat sans aiguilles... »  
Extrait article Béatrice Bossard 2015.

Aujourd'hui, cette toute jeune retraitée, dotée d'une grande sensibilité, "lit" au travers de ses doigts sur les corps qu'elle masses pour prodiguer d'excellents conseils de soins.

DIM 09 JUIN 2019

10H30

CONFÉRENCE

MINCIR DURABLEMENT SANS FAIRE DE RÉGIME, C'EST POSSIBLE

Nadine BOSQ _ NEUROCOMPORTEMENTALISTE

LA SOLUTION EST DANS LA TÊTE, PAS DANS L'ASSIETTE !

  • Partie 1 : mieux connaître la fonction de la nutrition
  • Partie 2 : pourquoi les régimes ne font maigrir que temporairement
  • Partie 3 : quelles conséquences sur l'organisme
  • Partie 4 : comprendre l'origine de la prise de poids pour les enrayer durablement et s'alléger la vie !

 

DIM 09 JUIN 2019

11H30

CONFÉRENCE

LA PSYCHOGÉNÉALOGIE ET L'ANALYSE TRANSGÉNÉRATIONNELLE

Léa DE RAEMY _ Psychopraticienne

J'accompagne les enfants, ados, adultes, couples, familles et professionnels soin/santé/social/éducation, dans le développement personnel, le travail sur soi et l'épanouissement. Plusieurs outils nous aident dont la psychogénéalogie, l'analyse transgénérationnelle, la relaxation, le psychodrame, la psychophanie ... afin de comprendre les répétitions, secrets ou traumatismes qui empêchent d'avancer ou détruisent.

La Famille avec un grand F est une construction si complexe qu'elle mérite qu'on l'explore en profondeur. Le travail sur soi en Psychogénéalogie et Analyse Transgénérationnelle (avec la création de l'arbre généalogique, génosociogramme et les rêves) aide à comprendre tous les modèles, les difficultés, les répétitions, les drames, les blocages et les enjeux familiaux. Cela révèle, au fur à mesure, les ressources et les meilleurs points d'appui pour construire une vraie connaissance équilibrante des relations de force ou de faiblesse au sein de la famille.

Chacun trouve sa place pour ne plus être prisonnier de l'influence d'un des membres de ces deux lignées (père et mère) qui nous ont vu naître et qu'il est nécessaire d'apaiser. La qualité de vie acquise rayonne rapidement sur le reste de la famille.  Ce travail évite les transmissions aux générations suivantes, nos enfants. Membre du Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie relationnelle et psychanalyse SNPPsy Paris.

Léa de Raemy, Psychopraticienne spécialisée en Psychogénéalogie et Psychanalyse Transgénérationnelle D.E. _ Éducation spécialisée _ Membre du Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie relationnelle et psychanalyse SNPPsy Paris.

SAM 15 SEPT 2018

10H30

CONFÉRENCE

ASPECTS THÉRAPEUTIQUES DE LA BIODENZA • YVES DANIEL - THÉRAPEUTE

Le nom Biodanza vient de la racine grecque « Bios » qui veut dire « vie » et du mot « danza » qui signifie « danse ». Biodanza signifie donc « Danse de la vie »,
le mouvement qui prend du sens. La Biodanza a été créée par Rolando Toro Araneda (1924-2010), professeur, psychologue, universitaire, chargé de cours en anthropologie médicale et en psychologie de l’Art et de l’expression, Docteur Honoris Causa de plusieurs universités sud américaines. La Biodanza s’appuie sur les différents apports des sciences de la vie et des sciences humaines telles que la biologie, la physiologie, la psychologie, la philosophie, la sociologie, les neurosciences, l’éthologie, l’anthropologie et l’art. La FPB France regroupe des professionnels français diplômés de la « Biodanza Sistema Rolando Toro ».

Les membres de la FPB sont signataire d'une charte éthique et déontologique.

La Biodanza est une méthode d’expression et de développement des potentialités humaines.
Elle cherche à stimuler l’élan de vie, à valoriser chaque individualité, à libérer la vitalité, la créativité, la spontanéité, l’authenticité, à favoriser la rencontre avec soi-même, avec l’autre, avec le monde et l’environnement !
Par le plaisir du mouvement, de la danse sur des rythmes variés :
latino, jazz, classique, africains, pop...

Yves DANIEL, thérapeute et membre actif de la FPB, vous propose de venir découvrir les bienfaits thérapeutiques de la Biodanza pour le mental et le ressenti, une pratique pour se sentir intensément vivant.

Autre programmation BIODANZA® : atelier de pratique  Biodanza®  samedi 15 septembre à 18h00 dans la même salle.

Vidéo Frane 2 / Envoyé Spécial

SAM 15 SEPT 2018

10H30

ATELIER

DÉCOUVERTE PRATIQUE DE BIODANZA® • YVES DANIEL - THÉRAPEUTE

Pourquoi faire de la Biodanza® ?

Pour découvrir le plaisir de son corps en mouvement ...
Pour éliminer son stress en douceur ...
Pour communiquer par le mouvement et le geste ...
Pour sentir sa vie plus que la penser ...
Pour s’accepter dans toutes ses émotions ...
Pour créer et entretenir des relations harmonieuses ...
Pour permettre l’épanouissement de ses potentialités ...
Pour rencontrer qui je suis véritablement ...

Quelle est son origine?

La Biodanza a été crée dans les années 60 par Rolando Toro Araneda ,

qui est né et a vécu au Chili et en Argentine.

En tant que professeur d’anthropologie médicale et psychologue, il a développé la Biodanza à partir de recherches portant sur les effets de la musique sur le mouvement et les émotions.
Il a puisé dans les neurosciences, la musicologie, l’ethnologie, la philosophie, la psychologie positive, l’étude des inconscients, l’éthologie, la sociologie, les mythes et leurs sens, la physiologie.

L’étude du mouvement humain naturel est au centre de cette pratique.

A qui s’adresse la Biodanza®?

Elle s’adresse à tous. Il n’est pas nécessaire de savoir danser ou d’avoir une forme physique particulière.
La Biodanza propose un espace de liberté où chacun est convié dans la joie, à découvrir sa propre danse ...

« La danse active la sensation émouvante d’être vivant » Rolando TORO. Comment se passe une séance de Biodanza?

La séance de Biodanza est structurée et dirigée grâce à une méthodologie précise, par un professeur de Biodanza qui a suivi 3 ans de formation.
Elle consiste en un ensemble d’exercices, la plupart réalisés en musique, avec des consignes et une démonstration.

Une séance commence toujours par un espace de parole.
Puis plus de mots, pour mieux se connecter à son ressenti corporel. Bien sur, nous pouvons rire, chanter, crier, pleurer si besoin !

La Biodanza ne propose pas de modèles de comportement. Il n’est pas question d’apprentissage, mais de réactiver les forces de vie personnelles, dans un groupe sécurisant d’amitié et de confiance.

Les exercices ne sont jamais obligatoires. Et chacun fait ce qu’il peut, ce qu’il veut, ce qui est bon pour lui à ce moment là.
Aucun jugement n’est porté.

Toutefois, il n’est pas possible de venir en simple spectateur.

Autre programmation BIODANZA® : Conférence  Biodanza® ce samedi 15 septembre à 10h30 dans la même salle.

SAM 15 SEPT 2018

14H00

CONFÉRENCE

EXPLORER LE MONDE, TOUT UN PROGRAMME - Accompagnement de l'Autisme • EMMANUELLE LEIBOVITZ-SCHURDEVIN, Facilitante Davis®

Présentation de l'approche Davis de l'Autisme®. Cette approche, douce et non invasive, a été conçue par Ron Davis, lui-même autiste et dyslexique. Elle permet de guider, au travers de modelages, les personnes autistes vers une compréhension du monde qui les entoure et les aide à particper à la vie pas à pas. Cette méthode s'adresse notamment aux enfants.

Qui est Ron DAVIS : " Il a fallu 38 ans de lutte à Ron Davis pour se considérer comme un être humain complet. Né profondément autiste, il a enduré des abus quotidiens à la maison et a été accusé de retard mental à l'école. Alors, contre toute attente, il est sorti d’un vide d’isolement dans le monde réel vers l’âge de neuf ans. À l'âge de dix-sept ans, son QI était évalué à 137.  À dix-sept ans, l'orthophonie permettait à Ron de parler de façon cohérente, mais malheureusement, il était toujours incapable de lire parce qu'il était aussi sévèrement dyslexique. Il est resté analphabètes jusqu'à l'âge de trente-huit et même si il a obtenu un succès comme ingénieur et homme d' affaires en ce moment - là, il se cachait de tout le monde autour de lui le fait qu'il ne savait ni lire ni écrire."

Emmanuelle LEIBOVITZ-SCHURDEVIN, Facilitante Davis depuis 2011 : " Je suis formée à l’approche Davis pour les troubles dys et les troubles autistiques. Professeur des écoles de formation et ayant enseigné 7 ans en CP, CE1 et CE2, la méthode Davis m’a séduite par la vision positive de la personne. Parce que derrière les difficultés se cachent toujours des dons, cette approche permet de découvrir son potentiel et de retrouver confiance en soi afin de surmonter les difficultés dans le respect de sa façon de penser "

Madame LEIBOVITZ-SCHURDEVIN propose les programmes de correction Davis® à Tours, Indre et Loire, région Centre  :
Une conférence d'Emmanuelle LEIBOVITZ-SCHURDEVIN, facilitante DAVIS®.

https://www.davisautism.com/french.html

 

SAM 15 SEPT 2018

15H

CONFÉRENCE

LA CONFIANCE EN SOI, ESSENTIELLE DANS TOUS LES DOMAINES DE VOTRE VIE • Géraldine GRANIER, coach et conférencière

Géraldine GRANIER, est une Coach de référence qui accompagne des entrepreneurs, des personnalités, de particuliers et des jeunes.

" La confiance en soi ça s’apprend. Tout ce que vous pouvez penser, imaginer, vous pouvez le réaliser.

Au commencement de votre vie, votre confiance était de 100%. Vous aviez confiance en la vie et confiance en vous !

Aujourd'hui beaucoup de personnes sont touchées de près ou de loin par le stress, le doute, la peur, la procrastination.....
Alors comment réinstaller la confiance lorsqu’elle s’est écroulée suite à un ou plusieurs événements important de votre vie ?

Comment développez une confiance grandissante dans le monde actuel pour réaliser vos projets, vos envies et pourquoi pas vos rêves... ?

La confiance est un état naturel, la retrouver est juste essentiel pour tout simplement bien vivre.

Nous découvrirons ensemble les vraies bases de la confiance en soi sur le plan physique, émotionnel et mental.

Si vous avez 100% confiance en vous aujourd’hui, comment serait votre vie ? "

Autre conférence :

http://coach-confiance-en-soi-tours.com

https://www.facebook.com/a2pasdesoi/

TÉMOIGNAGE

Un grand merci à Octavie qui nous fédère tous avec une énergie débordante et bienveillante !

👏   👏  👍

Octavie DARDEAU

Facebook >> Mon Enfant Dys, Son Don-41

Je m’appelle Octavie j’ai 38 ans, je suis dyslexique !

J’ai eu un parcours scolaire ardu et typique d’une « dys », je ne savais pas pourquoi, je ne comprenais pas toujours tout, à l’école.

J’ai eu des cours du soir avec des enseignants, le français et surtout les mathématiques étaient des matières, qui me paraissaient très abstraites….

Au collège, j’étais dans une classe (cycle lent) à l’époque, ce collège proposait un aménagement sur 3 années du programme de 5e, 4e.

Avec ce programme, nous n'avions pas l’impression de redoubler ou d‘être en échec

J’ai eu la chance de rencontrer un professeur qui m’a soutenu sur toute ma scolarité du collège. Je lui dois beaucoup.

J’étais, une élève moyenne, 10-11 de moyenne générale, mais j’étais une bosseuse, j’avais vite compris que je devais travailler 2 fois plus que les autres, car

« j’avais des difficultés »

En fin de 3e, le conseil de classe voulait m’orienter vers un LEP, sur un cursus sanitaire et social.

Or moi, ce n’est pas, ce que je souhaitais faire.

Je voulais être professeur de sport, mais on m’a cassé mon rêve sans ménagement.

Sportive et compétitrice, j’avais déjà un moral de guerrière, alors je me suis battue !

Je suis allé voir tous mes professeurs 1 par 1, pour m’orienter vers un BEP secrétariat au lycée, et je leur ai demandé leur avis.

À force de persuasion, ils m’ont fait confiance dans mon choix.

J'ai donc effectué mon BEP secrétariat avec succès.

J’avais développé une mémoire visuelle sans le savoir, et mis en place mes propres moyens de compensation.

On m’a donc proposé de reprendre une voie générale (Sciences des Techniques du Tertiaire)

J’ai eu mon Bac avec mention AB

J’ai continué sur un BTS Gestion de PME- PMI en alternance, j’avais vite compris que je devais avoir une expérience au sein d'un employeur pour sécuriser mon futur parcours professionnel

En BTS, j’ai rencontré beaucoup de difficultés, mes fautes d’orthographe et de syntaxes étaient rendues plus visibles, mais mon sens du relationnel et ma fibre commerciale m'a permis de réussir.

J’ai fait, ma 1ere année, au sein d’un bureau d’étude en environnement et la 2e année au sein d’une agence de recrutement de travail temporaire.

Le milieu du recrutement du travail temporaire correspondait à mon profil, il fallait avoir l’esprit vif, être hyper réactive et avoir un bon contact avec les collaborateurs intérimaires et les clients.

Pendant 15 ans, j’ai évolué dans cette activité, je suis passé par tous les postes : assistante d’agence, assistante de recrutement, responsable d’une activité spécialisée, commerciale et responsable d’une agence.

En 2009, j’ai fait un bilan de compétence et là, enfin un mot est mis sur « mes difficultés » rencontrées sur mon cursus scolaire. « Madame, vous êtes dyslexique !»

C’était un soulagement pour moi, « voilà pourquoi, j’avais besoin de lire 10 fois un texte, pour le comprendre, pourquoi toujours aujourd'hui, c’est compliqué pour moi, de lire à voix haute ! »

Aujourd’hui, celle, que le conseil de classe voulait envoyer en LEP sanitaire et social, est devenue chargée de mission sur l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Mon fils ainé à 12 ans, il est dyslexique, dysorthographie, dysgraphique et haut potentiel.

Mon conjoint et moi-même avons vécu un véritable calvaire pour effectuer toutes les démarches administratives, différents spécialistes à consulter, pour monter les dossiers (PAP- PPS), et surtout pour obtenir les informations nécessaires pour permettre à notre fils de bénéficier des outils nécessaires à sa réussite scolaire.

L’expérience aidant, je me suis spécialisée dans l’accompagnement des adultes « dys », car nos enfants "dys" auront besoin d’être accompagnés sur l’emploi, demain !

Aujourd’hui, je souhaite faire partager mes connaissances et mes recherches, aux parents, enseignants, intervenants proches de nos jeunes « dys », car je reste convaincue que c’est ensemble (parents, enseignants et professionnels de santé) que nous pourrons aider nos jeunes « dys » à vivre un parcours scolaire sans embûches.

J’ai créé une page Facebook dédiée aux troubles dys

« Mon enfant dys, son don 41 »

Cette page est dédiée aux parents, enseignants, professionnels de santé, afin de sensibiliser aux troubles de l’apprentissage, à la différence, à l’inclusion scolaire et faire découvrir les moyens de compensation adaptés qui existent.